INJECTIONS

VOTRE CENTRE LASER CALLIOPÉ À NANCY

Le Botox

Spécialiste en injection de toxine botulique à Nancy

Principe

La toxine botulinique a été découverte en 1946. Son usage en médecine a débuté en 1985 pour traiter le strabisme, le blépharospasme et les spasmes hémifaciaux. Des observations ont montré que des patients traités au Botox pour blépharospasme n’avaient pratiquement pas d’apparitions de rides d’expression entre les sourcils communément appelée la glabelle.

Le principe d’une injection de toxine botulique (Botox) à Nancy permet d’agir sur les muscles sous la peau. Le muscle affaibli et relaxé par la toxine botulique (Botox), il ne se contracte plus, stoppant ainsi l’évolution des rides d’expression. C’est ainsi que le traitement par la toxine botulique (Botox) traite les rides et prévient leur formation.

 

La toxine botulique (Botox) permet également de traiter la transpiration excessive (hyperhidrose) des aisselles, des mains ou des pieds mais cette indication n’a pas encore obtenu l’autorisation de l’agence du médicament (AFSAPS) dans cette indication.

    Une consultation est nécessaire avant l’intervention d’une injection de toxine botulique (Botox) afin d’écarter les contres-indications :

    • Les patients atteints de myasthénie ou de sclérose latérale amyotrophique, les femmes enceintes ou qui allaitent.
    • L’arrêt du tabac est vivement recommandé ; tout médicament contenant de l’aspirine ou des anti-inflammatoires est proscrit pendant les huit jours qui précèdent le traitement, pour prévenir la survenue de petits hématomes. Certains antibiotiques sont également déconseillés.
    • Un traitement homéopathique par arnica est débuté quelques jours auparavant afin de minimiser les risques de bleus (ecchymoses).

    L’injection de toxine botulique (botox) s’effectue directement dans les muscles responsables des rides, à l’aide de micro-aiguilles. Une parfaite connaissance de l’anatomie du visage est nécessaire pour respecter les muscles nécessaires à l’élévation des paupières et à l’expression des sentiments pour conserver un visage expressif et naturel. De très faibles doses suffisent à la relaxation musculaire et permettent de conserver les expressions du visage.

     

    Après l’intervention d’une injection de toxine botulique (Botox)

    Comme pour toute injection, on peut observer dans les premiers jours qui suivent l’injection une douleur/brûlure/piqûre, un œdème et/ou un hématome lié à l’injection.

    Un abaissement temporaire de la paupière (ptôsis), des rougeurs et une faiblesse musculaire locale sont les effets indésirables temporaires les plus fréquents. Parfois des maux de tête peuvent être signalés et durent 1 à 2 jours.

     

      Le résultat 

      Les effets du traitement commencent à apparaître dans les 3 à 7 jours qui suivent les injections de toxine botulique (Botox), l’effet maximum est obtenu vers la troisième semaine et dure quatre à six mois suivant les patients.

       

      Le renouvellement régulier des séances permet de prolonger la durée d’action de la toxine botulique (Botox).  Une séance d’injection de toxine botulique (botox) est réalisée tous les 4 mois la première année, puis tous les 6 mois.

        L’acide Hyaluronique 

        Spécialiste en injection de médecine esthétique à Nancy

        Principe

        Comme tous les organes, la peau est touchée par le processus de vieillissement dont les causes sont multiples :

        • Génétique, pesanteur, hormonales, facteurs environnementaux (soleil, tabac, …).

        Les signes de vieillissement commencent vers l’âge de 25 ans. Avec les années, la peau perd de son élasticité car le derme produit moins de fibres collagènes et élastiques, et d’acide hyaluronique, d’où l’affaiblissement progressif du tissu conjonctif et le relâchement de la peau.

        L’acide hyaluronique a pour particularité de retenir l’eau (effet hydrophile), ce qui permet de compenser le volume manquant. L’acide hyaluronique est présent naturellement dans le derme, il est utilisé pour :

        • Le comblement des rides et sillons, le remodelage des volumes du visage pour atténuer les rides (sillons naso-génien, joues, front, ride du lion, lèvres, etc. ou pour restituer des volumes affaiblis (pommettes, sourcils, tempes, lobes d’oreilles, joues, nez, menton, ovale du visage, lèvres, etc.))
        • Élargissement pénien
        • L’amplification du point G a pour objectif de regonfler la « prostate féminine », de façon à favoriser sa stimulation lors des rapports sexuels et ainsi faciliter le plaisir vaginal.
        • Les grandes lèvres (intimité) chez la femme afin de leur redonner leur tonicité.

        Une consultation à Nancy est nécessaire avant l’intervention d’une injection d’acide hyaluronique afin d’écarter les contres-indications :

        • Allergie au produit.
        • Maladie auto-immune.
        • Antécédent de granulome.
        • Trouble de la coagulation sanguine.

        Il faut reporter l’intervention s’il y a une poussée d’herpès pour les injections labiales et péribuccales.

        L’acide hyaluronique provient de la biotechnologie, il est parfaitement toléré et résorbable, il ne nécessite pas de test préalable à son utilisation.

        Déroulement de l’intervention d’une injection d’acide hyaluronique 

        L’injection est réalisée au centre selon les indications, elle peut être réalisée sans anesthésie, avec une anesthésie de contact (crème EMLA).

        Il n’est pas difficile techniquement de pratiquer des injections d’acide hyaluronique et presque toutes les zones du visage peuvent être remodelées.

        Toute la difficulté réside essentiellement dans le choix du praticien qui doit maitriser la connaissance de l’anatomie du visage acquise lors de sa formation ainsi que l’expérience acquise dans le cadre de ses interventions lui permettant une bonne maîtrise.

        La technologie permet d’obtenir des acides hyaluroniques de différentes densités et viscosités permettant une adaptation naturelle sur mesure aux différents types de peau et aux zones concernées.

        Après l’intervention d’une injection d’acide hyaluronique

        Comme pour toute injection, on peut observer dans les premiers jours qui suivent l’injection une douleur/brûlure/piqûre, un œdème et/ou un hématome lié à l’injection.

        Le résultat 

        Les résultats sont immédiats, les effets durent 15 à 18 mois, sans jamais disparaître complètement. 

        En cas d’imperfection ou d’excès d’injection, il est très facile de le corriger en retirant à la demande le trop de produit. Le résultat est immédiat, sans douleur par une simple injection d’une « antidote » (l’hyaluronidase).

        Contactez-nous !

        Prenez rendez-vous avec les professionnels de votre Centre Laser Calliopé à Nancy.

        Adresse

        160a rue Saint-Dizier 54000 Nancy

        Téléphone
        Loading...