top of page
Rechercher

Centre Laser Calliope : Les implications du détatouage pendant la grossesse et l'allaitement

Chez Centre Laser Calliope, notre équipe de praticiens souligne avec fermeté qu'aucun traitement de détatouage ne peut être envisagé pendant la grossesse et allaitement. Cette contre-indication, incontournable, nous conduit fréquemment à différer l'accueil de patientes lors des consultations d'information. En ce qui concerne l'allaitement, aucune étude ne suggère que vous ne pouvez pas suivre un traitement simultané, néanmoins par principe de précaution, le détatouage au laser est contre indique lors de l’allaitement.


Associer des séances de détatouage à la grossesse est déconseillé, surtout lorsque le traitement est effectué au laser, même avec des équipements de pointe tels que les nôtres. Cette règle s'étend également à toutes les méthodes de détatouage. En réalité, que l'on parle d'acide lactique ou de crème antitatouage, leur utilisation n'est quasiment jamais recommandée, que vous soyez enceinte ou non.


Si vous êtes enceinte, la seule recommandation est donc de patienter quelques mois pour éviter des effets secondaires indésirables et protéger votre bébé. Le même principe en cas d'allaitement !





Pourquoi éviter le détatouage au laser pendant la grossesse


Il est essentiel de rappeler le traitement en question. Le détatouage au laser fragmente les particules d'encre présentes dans le derme, les réduisant en microparticules plus faciles à éliminer par le corps. C'est un traitement effectué par un professionnel compétent en médecine esthétique dans un environnement approprié. Cependant, c'est une procédure qui peut avoir un impact sur la santé de la patiente.


Les particules de l’encre sont éliminées par le corps, ce sont des xénobiotiques par définition car métabolisés et éliminés par le corps. De ce fait il faut épargner le futur bébé de l’exposition aux xénobiotiques lors de la grosses et ainsi que pendant l’allaitement.


Les effets secondaires potentiels incluent des cloques, des rougeurs, des irritations, voire la rupture des vaisseaux sanguins sous-cutanés.


Quand reprendre le détatouage après une grossesse


Les spécialistes chez Centre Laser Calliope recommandent de commencer ou de reprendre un traitement de détatouage au laser quelques mois après la naissance ou juste après l’arrêt de l’allaitement.

Ce délai permet au corps de revenir à un niveau hormonal normal, limitant ainsi les effets secondaires indésirables liés à la fragilité de la peau pendant une poussée hormonale. Consultez un médecin pour déterminer la période précise où le traitement peut être démarré. Le délai entre les séances varie entre 4 à 8 semaines, le bénéfice des séances précédentes n'est pas perdu, même après plusieurs mois d'arrêt.


Dans le cas où vous auriez découvert votre grossesse peu de temps après une séance de détatouage, nous vous recommandons de consulter votre gynécologue et effectuer un contrôle échographique.


Vous pouvez également réserver un premier rendez-vous d'information avec l'un de nos experts chez Centre Laser Calliope. Lors de cet entretien, l'expert répondra à toutes vos questions, vous informera des contre-indications éventuelles et vous expliquera le déroulement complet du traitement.






9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page